Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

http://bloody-blackbird.com/wp-content/uploads/2009/11/hellfest2010.gifLe Metal aura rarement été aussi présent dans l'actualité politique française qu'en ce moment. La "polémique" autour de festival dont l'esthétisme dérange n'est certainement pas nouvelle: on se souvient de l'accueil peu favorable réservé par de nombreux Clissonais à l'occasion de la première édition du festival successeur du FuryFest, en 2006. Clissonais qui, par ailleurs, ont pour la plupart vite changé d'avis en constatant que les Metalleux n'étaient pas des brutes assoiffées de sang et que le festival s'était déroulé sans incident.

 

Lors des éditions suivantes, ce sont surtout les groupes catholiques traditionalistes qui se sont acharnés contre le Hellfest, chaque site y allant de son ramassis de stéréotypes - quitte à déformer un peu la réalité (certains affirmaient qu'il y avait des morts tous les ans au cours du festival. Pas certain que la police, présente sur les lieux, elle, confirme cela..)

 

 

 


Diabolus In Musica

 

Cette année, le Hellfest a subi des attaques venant de nos politiciens préférés, en commençant par un Philippe de Villiers clairement opposé aux subventions accordées par le Conseil Général actuel (J. Auxiette, PS) à un "festival satanique", à la veille du premier tour des élections régionales. L'organisation du Hellfest appelle les Metalleux des Pays de la Loire (et les autres) à se mobiliser lors des élections. Une semaine plus tard, Christine Boutin envoie une lettre ouverte au PDG de Kronenbourg pour demander la fin du partenariat avec un festival "véhiculant une culture de mort" et dont l'imagerie "pourrait choquer les enfants" L'affaire, largement retransmise via Internet, va jusqu'à faire l'objet d'un article dans Gala! Par la suite, invitée dans l'émission "Cactus" sur Paris Première, Christine Boutin expliquera qu'elle "n'a rien contre la musique metal, c'est très bien", mais en revanche, Satan (dont le nom aura rarement été cité si souvent dans les medias) n'est pas le bienvenu dans les festivals, interdisons-le! Les quotidiens locaux Ouest France et Presse Océan relaient également l'affaire, mais  France 2 et L'Express accordent également une place au festival.

 

Defenders of the Faith

 

Sur Facebook, des groupes "pro" et "anti" Hellfest se multiplient, reflétant la croisade entre es deux clans: la guerre (sainte?) est ouverte! Du côté "anti", c'est semble-t-il à qui rassemblera le plus de conn..clichés dans la description de son groupe (et dans les commentaire postés). Dans l'autre bloc, Metalleux et partisans de la diversité culturelle et de la liberté d'expression s'unissent.. parfois à coup de stéréotypes pas forcément plus malins, quitte à taper sur d'autres genres musicaux (le rap en tête). On assiste aussi à la publication de nombreuses lettres ouvertes  ou de vidéos, comme cette sympathique réponse d'un Metalleux à madame Boutin. Bien entendu, l'autre clan réplique aussitôt à coup de vidéos hilarantes tellement elles regorgent de clichés et de désinformation!

 

Mais tout ne s'arrête pas là! Dans sa chronique quotidienne sur Europe 1, Guy Carlier s'inspire des déclarations de la présidente du Parti Chrétien-Démocrate. Enfin, le député Patrick Roy, déjà bien connu des Metalleux pour avoir brandi à plusieurs reprises des numéros de "Rock Hard" au sein de l'Assemblée Nationale (ici et ), a profité de la dernière séance de questions au Gouvernement (toujours aussi chaotique) pour interroger le Ministre de la Culture Frédéric Mitterrand au sujet du Hellfest et de la place du Metal en France en général (sans oublier de brandir triomphalement le hors-série de Rock Hard consacré au Hellfest). Réponse de l'intéressé: Des affiches illustrant la mythologie associée à cette musique susciteraient un certain émoi et le bruit court selon lequel le doux pays du Puy du Fou deviendrait le gouffre à Lucifer. Allons, il faut raison garder." "Tout en comprenant que cette expression artistique puisse parfois heurter certaines sensibilités, je considère qu'il n'appartient pas au ministre de prendre position ni de se prononcer sur le bien fondé de cette programmation ni à plus forte raison de susciter des initiatives visant à empêcher la tenue de la manifestation .", a-t-il poursuivi, avant de conclure: "Je précise que le festival Hellfest n'est pas subventionné par l'Etat et je fais toute confiance aux services dont c'est la responsabilité pour faire respecter les conditions d'organisation et de sécurité permettant le bon déroulement de cet évènement comme ce fut le cas lors des éditions précédentes. La diversité culturelle est notre richesse, elle n'exclut pas les préférences individuelles, bien au contraire. Mais elle impose le respect, la curiosité, l'échange et le dialogue

 

Le lendemain, 31 mars, un autre article paraît dans Gala, contenant la réponse du maire de Clisson, Jean-Pierre Coudrais, qui insiste sur le fait que les Clissonais sont "une population qui, avec le temps, a su apprivoiser les festivaliers. Contrairement à d'autres, qui manquent d'ouverture d'esprit... D'ailleurs, nous prenons en compte les inquiétudes que certains pourraient avoir vis-à-vis de l'imagerie utilisée, ou des textes de morceaux dont beaucoup de festivaliers ne comprennent pas forcément toutes les paroles. Alors, en amont, on organise des soirées-débats avec un théologien, un sociologue et un animateur. De quoi apaiser.."; sans oublier de mentionner que "le curé est un fan de metal!"

 

Et ce n'est certainement pas fini! Ah, si seulement certaines personnes voulaient bien prendre la peine de se renseigner avant de parler ou, mieux, voulaient bien se taire au lieu de raconter n'importe quoi; si l'on arrêtait de s'en prendre à un festival de musique pour se pencher un peu sur les vrais problèmes avant de s'attaquer au Metal; si on arrêtait d'être de plus en plus stupides..

 

Le Hellfest, c'est dans maintenant moins de 80 jours, et l'organisation vient d'annoncer une tête d'affiche surprise non des moindres: Slash! (Il est un peu dommage par ailleurs que cette nouvelle soit noyée dans le « conflit » actuel..) Le Metal est, et reste, une musique – et une culture – passionnelle et intense, et ça, personne n'y changera jamais rien.. et c'est tant mieux!

 

http://www.presseocean.fr/galerie/19/PHOTO_95132_px_458__w_presseocean_.jpg

 

Photo (c) Arnaud Jaffré

 

Envie de réagir? Cliquez ici!
Retour haut de page

 

 

 

 

Publié le 31 mars 2010

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Horns Up Everybody! \m/
  • Horns Up Everybody! \m/
  • : Ce blog est consacré à la musique que j'aime, celle des barbares chevelus buveurs de bière et adorateurs de Satan: le Metal! J'y posterai des actus, et autres trucs selon mes envies ;)
  • Contact

Recherche